« Les maux du corps sont les mots de l’âme. Ainsi on ne doit pas guérir le corps sans chercher à guérir l’âme. » PLATON

Aujourd’hui je suis tombée sur cette citation. Elle a été écrite au IVème siècle avant Jésus-Christ, c'est-à-dire il y a plus de 2400 ans ! Et pourtant la médecine traditionnelle occidentale continue la plupart du temps à ne traiter que le corps à coups de pilules et de bistouris.

 

Il m’a fallu des mois de recherche pour trouver un gynécologue à 100€ le rendez vous pour m’entendre dire que je pouvais ne pas me faire opérer et qu’il fallait que je travaille sur mon désir inconscient d’enfant avec une thérapeute. Un seul gynécologue sur tout Paris spécialisé en pathologie psychosomatique, qui fait le lien entre le vécu des patientes et les maladies développées.

 

Il m’a fallu plus de deux ans pour trouver un équilibre avec mon traitement et avoir les réponses à mes questions : Pourquoi moi ? Pourquoi ce fibrome ? Comment s’est-il développé ? Comment aller mieux ? Quelles leçons en tirer ?

 

Il me faudra du temps pour écrire tout ce chemin intérieur, tout ce par quoi je suis passée pour avoir les réponses à ces questions, tout ce que j’ai appris sur moi et sur la vie. Mais je voulais vous dire qu’aujourd’hui je ne saigne plus, même lorsque j’arrête le traitement une semaine comme avec une pilule contraceptive. Je n’ai quasiment plus jamais de douleur. J’ai retrouvé une vie normale. Je fais encore attention avec le sport, je ne force pas trop avec les abdos par exemple. Et surtout maintenant je pense à moi et je fais attention à moi.

 

Alors s’il vous plait, écoutez votre instinct. Ecoutez ce que votre corps a à vous dire : « le mal a dit » ! Et si ce que la médecine traditionnelle vous propose ne vous parle pas, recherchez des solutions qui vous conviennent. Cela prend du temps, de l’argent, mais cela en vaut la peine.

 

J’espère que ce poste vous inspirera et vous aidera à garder espoir.

 

 

 

L.M. 11/11/19

Commentaires: 0